Fab-Dis : définition, outils, analyse

Fab-Dis est le nom d'un format de fichier Excel standardisé pour l'échange de données Produit entre FABricants et DIStributeurs dans le second oeuvre du bâtiment en France (électricité sanitaire chauffage ventilation).

FabDis : définition et contexte

Fab-Dis : le contexte

Les distributeurs attendent des fabricants les fiches techniques et marketing de leurs produits. Autrefois, les fabricants communiquaient les informations produits aux distributeurs sur des supports papier : catalogues, brochures. Avec la digitalisation, les distributeurs ont demandé ces fiches produits sous forme électronique pour alimenter leur ERP et leur site de e-commerce. Chaque fabricant ayant son propre format, l'intégration des données était très compliquée pour les distributeurs. L'initiative Fab-Dis apporte une réponse à ce problème en fournissant un format standardisé aux fabricants et aux distributeurs.

Bénéfices de l'outil Fab-Dis

Le standard d'échange FAB-DIS réduit la diversité des formats à gérer :

  • A préparer pour les fabricants
  • A intégrer pour les distributeurs

Cela réduit la charge de travail globale et permet d'augmenter la fréquence des mises à jour.

Fab-Dis : champ d'application

Source : site www.fabdis.fr

Fabricants proposant Fab-Dis

  • Chauffage, climatisation, ventilation, fluides (par exemple : Acova, Aldès, Atlantic, Chappée, Comap, Daikin, Grundfoss, Thermor)
  • Matériel électrique (par exemple : ABB, Gewiss, Hager, Iboco, Legrand, Nexans, Obo-Bettermann, Rehau, Schneider)
  • Eclairage (par exemple : General Electric, Philips)
  • Sanitaire (par exemple : Geberit, Villeroy et Boch)
  • Outillage,EPI et fixation (par exemple : Fischer, Kärcher, Spit)
  • Sécurité et communication (par exemple : Bosch, Delta-Dore, Eaton, Honeywell, Siemens, Somfy)

Distributeurs acceptant Fab-Dis

  • Négoces en matériel électrique (par exemple : Coaxel, Rexel, CGE-Distribution)
  • Négoces en matériaux de construction (par exemple, Comafranc)

Fab-Dis : l'organisation

La commission Fab-Dis a été initiée par :

  • La FDME (Fédération des distributeurs de matériel électrique), représentant 1700 points de vente et 6 milliards d'Euros de CA.
  • IGNES (Industries du Génie Numérique Energétique et Sécuritaire), représentant 60 entreprises en Europe.

Fab-Dis c'est quoi ?

L'outil de Fab-Dis est un référentiel composé de 2 classeurs Excel

  • 1 classeur nommé **Trame**, structure qui contiendra les données produits des fabricants
  • 1 classeur nommé **Table** qui contient les liste de valeurs autorisées pour certaines colonnes du fichier **Trame**

Une version Microsoft-Access est également proposée. Elle possède la mème structure de données.

Description résumée des onglets de la Trame Excel FAB-DIS

  • 00_CARTOUCHE : émetteur du classeur Excel
    • Lignes : 1 seule ligne, obligatoire
    • Colonnes : identification du fabricant, date du tarif du classeur
  • 01_COMMERCE : les produits
    • Lignes : 1 ligne par produit, obligatoire
    • Colonnes : identifiants, descriptions, tarif, dimensions, colisage, classification fabricant
  • 02_LOGISTIQUE : sur-emballages des produits
    • Lignes : 1 ligne par combinaison unique de [Marque]-[Référence commerciale]-[Type de conditionnement]
    • Colonnes : identifiant GTIN du surconditionnement, dimensions, poids, volume, gerbage
    • Règle d'intégrité : [Marque]-[Référence commerciale] doit exister sur l'onglet 01_COMMERCE
    • Table de référence : onglet Unités (liste des unités autorisées dans la colonne [QCT])
  • 03_MEDIA : médias liés aux produits
    • Exemples de médias : argumentaires, photos, certificats, fiches, notices, photos, dessins, vidéos
    • Lignes : combinaisons de [Marque]-[Référence commerciale]-[Type de média]-[Nom du média]
    • Colonnes : identification du produit et du média, textes, hyperliens
    • Règle d'intégrité : [Marque]-[Référence commerciale] doit exister sur l'onglet 01_COMMERCE
    • Table de référence : onglet Média (liste des valeurs autorisées dans [Type de média])
  • 04_REGLEMENTAIRE : conformité des produits aux normes françaises et européennes
    • Exemples de normes produits : sécurité, performance, environnement, recyclage, exportations
    • Lignes : 1 ligne par combinaisons de [Marque]-[Référence commerciale]-[Type de règlementation]
    • Certaines règlementations nécessitent plusieurs lignes par [Marque]-[Référence commerciale]-[Type de règlementation]
    • Colonnes : identification du produit et des règlementations, textes, valeurs, hyperliens
    • Règle d'intégrité : [Marque]-[Référence commerciale] doit exister sur l'onglet 01_COMMERCE
    • Table de référence : onglet Règlementaire (valeurs autorisées dans la colonne [Type de règlementation]
  • 06_ETIM : principales caractéristiques des produits
    • Fab-Dis a adopté ETIM pour décrire les caractéristiques techniques des produits.
    • Lignes : 1 ligne par combinaisons de [Marque]-[Référence commerciale]-[Classe ETIM]-[Caractéristique]-[Valeur]-[Version ETIM]
    • Colonnes : identification du produit et données ETIM (classe, caractéristique, valeur, version ETIM)
    • Règle d'intégrité : [Marque]-[Référence commerciale] doit exister sur l'onglet 01_COMMERCE
    • Les tables de référence Fab-Dis ETIM sont à télécharger sur le site ETIM (www.etim-france.fr)
  • 22_PYRAMIDE : classification marketing du fabricant
    • Lignes : 1 ligne par noeud de la classification
    • Colonnes : identification de la classification, niveau et nom du noeud, gamme, marque
  • 24_SUBSTITUTION : correspondance anciennes / nouvelles références
    • Lignes : 1 ligne par occurence de remplacement
    • Colonnes : identifiant de l'ancienne référence, identifiant de la nouvelle référence, modalités de remplacement
    • Règle d'intégrité : la combinaison [Marque]-[Nouvelle référence commerciale] doit exister sur l'onglet 01_COMMERCE
  • 26_CORRESPONDANCE : relations entre produits
    • Exemples de types de relation : accessoires, cross-selling, composé-composant, équivalences
    • Lignes : 1 ligne par combinaison [Marque]-[Référence commerciale A]-[Type de relation]-[Référence commerciale A]
    • Colonnes : Marque, références commerciales liées (A et B), type de relation
    • Règle d'intégrité : la combinaison [Marque]-[Référence commerciale] doit exister sur l'onglet 01_COMMERCE pour le produit A et le produit B

Modèle de données Fab-Dis

Notice Fab-Dis

  • La notice Fab-Dis est à télécharger sur le site Fab-Dis : www.fabdis.fr (inscription immédiate et gratuite).
  • La notice Fab-Dis comporte des exemples de données produits.

Fab-Dis : précautions pour les fabricants

Origine des informations

  • Il semble logique d'alimenter le fichier Fab-Dis avec les données du système d'information du fabricant.
  • Cette démarche est acceptable pour les données numériques, mais peu adéquate pour les textes, car les textes sont structurés pour les besoins propres du fabricant.
  • Contrairement aux apparences, fabricants et distributeurs n'ont pas toujours les mêmes besoins pour un texte.
  • Par exemple, pour les désignations produits, les distributeurs vont rechercher l'homogénéité de la structure des désignations (l'ordre des informations) dans leurs site de e-commerce , alors que les fabricants ont besoin de différentier leurs produits sur les moteurs de recherche tels que Google.
  • Les distributeurs ciblent historiquement les professionnels, alors que les fabricants doivent aussi s'adresser aux utilisateurs, avec une approche différente et une terminologie adéquate.
  • En résumé, il est peu recommandé pour un fabricant d'utiliser la même désignation produit en interne, chez les distributeurs et sur leurs contenus internet indexés par les moteurs de recherche.

Utilisation des informations par les distributeurs

Fab-Dis est l'addition des demandes des différents adhérents. Comme tout standard public, il est utilisé de façon variable. Certains distributeurs consomment et publient la totalité des informations disponibles. D'autres distributeurs, par choix ou par contrainte, n'en utilisent qu'une partie. Chaque distributeur reste naturellement maître sur la manière de mapper le fichier Fab-dis avec ses propres champs dans son système. Un fabricant doit livrer un bon fichier Fab-Dis, mais n'a aucune certitude sur la manière dont il sera publié. Un fabricant a intérêt à observer les données Fab-Dis publiées par ses revendeurs.

Axes de progrès de l'outil Fab-Dis

Ce résumé n'est pas destiné aux équipes Fab-Dis qui sont parfaitement conscientes de ce qui suit et y travaillent vraisemblablement. Ces explications s'adressent aux néophytes de Fab-Dis.

Les données en totalité

A chaque changement de tarif (tous les 6 mois), le fabricant doit fournir la totalité du fichier, avec tous les onglets renseignés. Or peu de données sont à modifier à l'occasion du changement de tarif : principalement, le prix ou le statut si le produit est en fin de vie. 99% des données sont fournies tous les 6 mois alors qu'elles ne devraient pas avoir changé entre temps. Il n'y a pas de procédure pour livrer uniquement les modification validées de données stables.

Le traitement réservé par les distributeurs à ces mises à jour est variable :

  • Certains distributeurs importent uniquement certaines colonnes dans leur système d'information.
  • Certains distributeurs analysent les écarts entre le fichier et leur système d'information, et décident au cas par cas.
  • D'autres distributeurs importent la totalité des données, dans l'hypothèse que la dernière version du fichier est toujours la meilleure.

Le fichier Trame n'est pas un outil d'export ni de saisie

Le fichier Trame est une coquille destinée à accueillir les données des fabricants.

Le fichier Excel et la base de données Access ne sont pas conçus pour une saisie sûre et rapide :

  • L'intégrité référentielle entre onglets n'est pas prise en charge.
  • Les règles par colonnes ne sont pas implémentées dans le fichier.
  • Le fichier ne comporte pas de vue d'ensemble par produit, il faut filtrer chaque onglet.
  • L'absence de structure hiérarchique complique la vérification de certains onglets (03_MEDIA, 04_REGLEMENTAIRE, 06_ETIM)
  • La vérification du fichier sur le portail "Easy-Check" est un progrès, mais il s'agit d'une validation finale, pas d'une aide permanente à la production.

Les risques d'Excel

  • Le fichier Excel Fab-Dis doit être intégralement généré par programmation, afin d'y intégrer toutes les contrôles nécessaires.
  • En raison de l'extrême vulérabilité d'Excel aux erreurs, il convient d'éviter toute modification manuelle du fichier Excel.
  • Attention au format affiché d'une donnée : il est différent du format stocké (exemple : les dates)
  • Un fichier Excel est par nature inadapté à un travail collaboratif fiable et efficace.

Formats concurrents de FAB-DIS

BMEcat

  • BMEcat est un standard développé en Allemagne et largement adopté dans les pays germanophones et anglophones.
  • Il est adopté par les mêmes catégories de fabricants et de distributeurs.
  • BMEcat est techniquement plus robuste : le conteneur est un format XML.
  • Il faut un outil informatique élaboré pour remplir un fichier XML BMEcat.
  • BMEcat est moins complet que Fab-Dis qui a évolué plus vite ces dernières années.

2BA (Pays-Bas)

  • Pourquoi diantre s'intéresser aux Pays-Bas ?
  • Parce qu'on y a construit la solution la plus avancée en Europe.
  • Cette solution concerne également la fabrication et le négoces de fournitures pour le second-oeuvre du bâtiment.
  • Il s'agit d'un portail internet sur lequel les fabricants maintiennent leurs données et les distributeurs téléchargent les mises à jour.
  • Des systèmes comparables existent en Italie (Metel) et Suède (SEG).
  • Grâce à l'intégration poussée des systèmes, les mises à jour des fabricants sont propagées en quelques jours.

Grandes surfaces de bricolage (GSB) en France

  • Les GSB ont une offre produit similaire aux négoces pour professionnels, mais une approche différente.
  • Chaque grand groupe de distribution GSB a son propre standard (souvent un portail fournisseur sur son SI).
  • La structure des données à fournir par les fabricants est plus transparente : leur futur usage est explicite et certain.
  • Ils ont bien compris qu'on ne peut pas se différentier des concurrents avec les mêmes données.

Amazon

  • Dans la même logique concurrentielle que les GSB, Amazon a développé son propre standard via un portail Internet.
  • Les contenus structurés sont assez rudimentaires pour le second oeuvre du bâtiment.
  • Mais le point fort d'Amazon est précisément la richesse des contenus non-structurés et la pertinence des recherches.

Grande distribution alimentaire, GS1

  • En grande consommation, en matière d'échange de données, les fabricants et les distributeurs ont beaucoup d'avance sur le négoce professionnel.
  • GS1, organisme normatif mondial, a développé la "fiche produit GS1" ainsi que la procédure d'échange de données "Réseau GDSN"
  • Si pour le "second oeuvre du bâtiment" les attributs restent basiques et la classification trop généraliste, c'est néammoins très bien fait.

Fab-Dis : conclusion

  • L'initiative Fab-Dis a permis au négoce professionnel du second oeuvre du bâtiment français de rattraper son retard (et même plus).
  • A court terme, pour les entreprises françaises, cela fait parfaitement l'affaire.
  • Comparé aux portails fournisseurs (Amazon, GSB), l'échange de fichiers Excel 2 fois par an n'est pas une solution compétitive.
  • Par contre, pour les groupes internationaux de fabricants, la multiplicité des standards à fournir reste un énorme défi.
  • Il est possible que les groupes internationaux de distributeurs basculent sur un format propriétaire par souci d'efficacité et de différenciation.

En savoir plus :

Index des définitions Data   Consultant Fab-Dis   Contact

Tags:

mdm

,

master data management

,

spot

,

sst

,

golden record

,

référentiel

,

identifiant

,

codification